AccueilBlockchainInterviewsBeniamin Mincu, (ex Elrond) : « MultiversX est maintenant le réseau blockchain...

Beniamin Mincu, (ex Elrond) : « MultiversX est maintenant le réseau blockchain leader pour le développement de jeux »

Summary

À l’occasion de l’événement parisien Proof of Talk où The Cryptonomist était partenaire média, nous avons réalisé une interview avec Beniamin Mincu, PDG & Co-fondateur de MultiversX (anciennement Elrond).

Beniamin Mincu est un entrepreneur web3 de premier plan et le PDG fondateur de MultiversX. En tant que nom influent dans le domaine de la blockchain, Beniamin est responsable de l’incursion de MultiversX dans la construction de solutions L1 évolutives, en se concentrant sur les domaines de la sécurité inter-chaînes & l’interopérabilité, la tokenisation des actifs et les chaînes souveraines. 

Sous sa direction, l’accent mis par MultiversX sur le service aux entreprises et à la communauté des développeurs a aidé à l’établir comme un projet L1 du Top-100 traitant un maximum de 263 000 transactions/seconde, avec un écosystème en croissance de plus de 8 200 dApps et 3 200 nœuds. 

Avant son temps chez MultiversX, Beniamin a co-fondé et dirigé Metachain Capital, un fonds d’investissement en actifs numériques axé sur le soutien à l’innovation dans le domaine de la blockchain grâce à des capitaux, des connexions clés, des conseils stratégiques, et plus encore avec des investissements de Polkadot, Binance, et Tezos, entre autres.

Quelle est votre vision à long terme pour MultiversX, et comment le voyez-vous évoluer dans les 5 à 10 prochaines années ?

Chez MultiversX, nous créons l’infrastructure nécessaire pour soutenir une activité en chaîne à l’échelle d’Internet à travers plusieurs verticales et industries et déplacer l’espace blockchain loin d’une expérience hautement cloisonnée et fragmentée caractérisée par un débit limité et des mesures de sécurité inadéquates. Ce qui nous permet de le faire, c’est la technologie de sharding sous-jacente qui assure une architecture efficace pour tout ce qui est numérique, ce qui se traduit par un réseau rapide et sécurisé tout en étant négatif en carbone. 

Pouvez-vous partager des applications et des partenariats concrets qui ont utilisé avec succès la blockchain MultiversX ?

Une de nos premières applications principales, et une qui a déjà gagné en traction dans l’espace Web3 et au-delà, utilisée par des millions de personnes dans le monde entier, est xPortal, un portefeuille numérique pour la finance, les expériences on-chain, et bien plus encore. xPortal abstrait toute interaction complexe avec la blockchain et fournit une interface transparente et intuitive qui est à la hauteur de celle de toute application Web2.

Bien sûr, notre écosystème, qui compte actuellement plus de 8 000 applications, est bien plus large que les simples paiements crypto et inclut des jeux Web3, des places de marché pour les actifs numériques, DeFi, des ponts, des launchpads, la tokenisation ou des actifs du monde réel, des outils pour développeurs et bien plus encore.


Un autre exemple de projet utilisant la blockchain MultiversX est PlayFi, un projet GameFi ciblant plus de 3 milliards de joueurs dans le monde entier qui permet aux développeurs de créer des fonctionnalités de web3 gaming en plus des jeux traditionnels. Cela crée essentiellement une intersection entre GameFi et les jeux traditionnels semblable à un tournoi Fortnite sans autorisation. 

La simplicité et la facilité de développement de notre écosystème se reflètent dans la manière dont MultiversX est désormais le leader du réseau blockchain pour le développement de jeux, avec 263 événements GitHub notables comparés aux 150 événements GitHub du second, Decentraland. 

Comment MultiversX se différencie-t-il des autres plateformes blockchain comme Ethereum, Solana ou Polkadot ?

Étant basé sur la technologie de sharding, MultiversX est la seule blockchain véritablement évolutive capable de croître avec la demande bien au-delà des capacités des autres réseaux. De plus, les développeurs sont fortement incités sur le réseau, car ils reçoivent 30% des frais de gaz lorsque leur contrat intelligent est appelé.

Parmi les autres caractéristiques qui distinguent MultiversX, il y a la façon dont il facilite le développement pour les nouveaux venus dans la technologie blockchain. Par exemple, notre partenariat avec Tencent Cloud, AWS et Google Cloud a conduit à la création d’une solution d’infrastructure blockchain qui permet le développement d’applications sans avoir besoin de commencer à zéro. Cela minimise les inconvénients du déploiement et de la gestion des nœuds d’infrastructure blockchain MultiversX, économisant des heures de recherche et de pratique.

MultiversX est connu pour son haut débit. Pouvez-vous expliquer la technologie derrière cela et comment elle assure l’évolutivité sans compromettre la sécurité ?

Nous utilisons la technologie de sharding pour multiplier les capacités du réseau, permettant des cas d’utilisation haute performance sur notre infrastructure L1 et potentiellement des centaines de L2 explorant des chaînes souveraines et cherchant à garantir évolutivité et interopérabilité. Cela implique de diviser le réseau en morceaux plus petits et plus gérables, tout en maintenant la sécurité, la vitesse, des coûts négligeables et l’efficacité énergétique en période d’activité exponentielle. 

Les solutions alimentées par la technologie de sharding, telles que les chaînes souveraines, vont au-delà d’un seul secteur vertical et s’étendent aux secteurs de la DeFi, du jeu, de la santé et de l’entreprise. Dans le jeu, par exemple, le haut débit et la faible latence, combinés à des frais de transaction ajustables, permettent des modèles commerciaux et des gameplays radicalement différents. 

Nous assurons en outre la sécurité de notre solution évolutive grâce à une 2FA on-chain, qui nécessite deux formes de vérification distinctes pour sécuriser les actifs numériques. Même dans le pire des cas où la phrase secrète serait compromise, les exploiteurs seraient incapables de déplacer des fonds sans la co-signature de la fonctionnalité Guardian. 

Quelles mesures prenez-vous pour attirer les développeurs et les projets à construire sur la plateforme MultiversX ?

Les chaînes souveraines fournissent une base robuste et évolutive pour construire la prochaine génération de dApps et l’interopérabilité des L2s avec les principaux réseaux blockchain tels que Ethereum, Bitcoin et Solana. Cela attire particulièrement les développeurs cherchant à tirer parti des forces de multiples écosystèmes pour créer des produits plus polyvalents et puissants pour la consommation des utilisateurs finaux. Pour encourager davantage le développement sur les chaînes souveraines et soutenir les développeurs, nous avons mis en place un programme de subventions de 1 million de dollars US pour les constructeurs.

Nous veillons également à ce que des mesures supplémentaires soient prises pour faciliter un parcours de construction sans heurts pour les projets et les développeurs potentiels sur le réseau MultiversX. Avec une bibliothèque complète de ressources pour les développeurs disponible, les développeurs peuvent trouver toute la documentation nécessaire, les ressources GitHub et StackOverflow. 

Comment MultiversX navigue-t-il dans le paysage réglementaire complexe, et quelles sont vos opinions sur l’avenir de la réglementation de la blockchain ?

Nous avons toujours été en contact avec les régulateurs et les législateurs et croyons que la meilleure voie à suivre est facilitée par la collaboration avec de multiples parties prenantes, y compris les responsables gouvernementaux. Une façon dont nous essayons de lancer des initiatives public-privé est de montrer comment la technologie blockchain peut être utilisée au niveau institutionnel pour une plus grande efficacité et transparence ou simplement pour permettre différents types d’engagement avec leurs utilisateurs ou constituants. Par exemple, nous avons vu le lancement du premier marché NFT institutionnel en Roumanie sur MultiversX, avec la contribution de collections par plusieurs participants du secteur public.

En outre, bien que la réglementation soit inévitable, nous croyons fermement qu’elle doit être coordonnée avec les acteurs clés du domaine pour produire les meilleurs résultats pour le public tout en continuant à encourager l’innovation. Avec la blockchain, la collaboration multi-parties prenantes est essentielle. Nous constatons que de nombreuses entités grand public commencent à réaliser le potentiel d’économie de coûts des systèmes basés sur la blockchain, et la création d’un environnement qui favorise la collaboration entre les responsables publics, les organisations privées, les startups technologiques et d’autres entités liées à la blockchain stimulera l’innovation, encouragera l’investissement et fournira des économies d’échelle précoces. 

Quelles mesures sont en place pour assurer la durabilité environnementale du réseau MultiversX ?

Nous avons compensé plus de CO2 que ce qui est attribuable à notre empreinte énergétique depuis 2021. Notre empreinte carbone annuelle générée par le développement de produits et les opérations est d’environ 5 253 tonnes, comparée aux 1 100 mégatonnes annuelles d’émissions de carbone du système financier et aux 62 mégatonnes annuelles d’émissions de carbone de Bitcoin. 

Pour mettre cela en perspective, notre empreinte carbone annuelle est équivalente à environ 16 422 transactions Bitcoin ou 16 422 500 miles de conduite. Cette empreinte modeste permet une efficacité exponentielle observée dans le haut débit du réseau, démontrant une mentalité visant à faire de la technologie blockchain une force durable pour le bien. 

Comment améliorez-vous l’expérience utilisateur pour les développeurs et les utilisateurs finaux sur la plateforme MultiversX ?

Les chaînes souveraines offrent des performances accrues en dédiant un espace de bloc et des ressources informatiques à un concept, ce qui améliore le débit des transactions, réduit la latence et diminue les frais. Cela catalyse les performances des applications dans les jeux, la DeFi et d’autres cas d’utilisation réels.

En outre, les développeurs trouveront des niveaux de flexibilité et de souveraineté sans précédent grâce à l’option de personnaliser divers aspects de leur blockchain, y compris le modèle de sécurité, le modèle de jeton de frais, le mécanisme de gouvernance et la VM. Ce niveau de personnalisation est essentiel pour attirer et retenir les utilisateurs et les développeurs grâce à ses schémas d’incitation uniques, sa tokenomics et ses expériences utilisateur.

Pouvez-vous élaborer sur les mécanismes de sécurité en place pour protéger le réseau contre les menaces et vulnérabilités potentielles ?

La plupart des vecteurs d’attaque courants présents dans les blockchains sont traités par un grand nombre de nœuds validateurs participants. Plus de nœuds équivaut à plus de sécurité, car l’effort/coût pour prendre le contrôle d’un nombre suffisant de nœuds pour causer des dommages (frapper des pièces, double dépenser, rejeter des transactions valides, etc.) augmente. En fait, MultiversX est le deuxième plus grand réseau de Proof of Stake par nombre de nœuds validateurs après Ethereum, ayant actuellement plus de 3 300 producteurs de blocs au niveau du consensus.

Pour rendre les attaques encore plus difficiles à tenter, les nœuds sont mélangés autour des shards de manière aléatoire à chaque époque, donc même si un attaquant parvient d’une manière ou d’une autre (inconcevable économiquement en pratique) à prendre le contrôle d’un nombre suffisamment important de nœuds, ils n’ont pas le temps de se coordonner de manière malveillante. De plus, MultiversX utilise l’aléatoire pour assigner un proposeur de bloc et un groupe de consensus, réinitialisant chaque bloc. Les chances que les nœuds soient dans le même groupe de consensus sont plus faibles que de gagner à la loterie plusieurs fois de suite.

La sécurité de la blockchain MultiversX et des composants principaux associés est une priorité absolue pour MultiversX. Notre réseau Proof of Stake est sécurisé par des montants considérables de EGLD et fournit des services précieux pour une utilisation professionnelle ou privée. Notre mission est de devenir une couche de confiance pour les systèmes financiers numériques à l’échelle d’internet, et le plus haut niveau de sécurité est une condition préalable obligatoire. Par conséquent, nous reconnaissons que favoriser une relation étroite avec la communauté au sens large aide à améliorer la sécurité de la blockchain MultiversX, et pour cela, nous menons un programme de récompense spécifique depuis plusieurs années, à travers lequel nous recevons et accueillons des rapports de vulnérabilité de la part de chercheurs, de sociétés d’audit et d’experts individuels.

10. Quelles nouvelles fonctionnalités ou innovations la communauté peut-elle attendre de MultiversX dans un avenir proche ?

Dans le cadre de la feuille de route, nous apportons des mises à niveau importantes qui rendront le réseau plus rapide, avec pour objectif ultime d’atteindre une finalité en moins d’une seconde selon la dernière proposition d’amélioration de la recherche, en améliorant la confidentialité via des transactions confidentielles Zero-Knowledge, en apportant un support on-chain pour les biométriques mobiles et les passkeys afin de permettre la création d’expériences fluides et sécurisées pour les utilisateurs. Cela ne représente qu’une fraction de ce sur quoi nous travaillons actuellement. Bien sûr, les chaînes souveraines restent une priorité élevée pour nous, et nous sommes en discussions avancées avec des entreprises intéressées par le développement de solutions on-chain évolutives et rentables en utilisant la technologie sous-jacente de MultiversX. 

RELATED ARTICLES

MOST POPULARS

GoldBrick