AccueilCryptomonnaiesBitcoinExcellentes news pour l'ETF sur Bitcoin de Grayscale

Excellentes news pour l’ETF sur Bitcoin de Grayscale

Hier, des news très positives sont sorties concernant la demande de Grayscale de convertir son Bitcoin Trust (GBTC) en un ETF spot en BTC. 

En effet, des sources anonymes ont rapporté que la SEC avait entamé des discussions avec Grayscale en vue d’une éventuelle approbation de la demande. 

ETF Bitcoin: les dernières news sur la demande de Grayscale 

Grayscale a créé son GBTC en 2015, mais il ne s’agit pas d’un ETF. 

Les ETF sont en effet des fonds dont les parts sont négociables en bourse, ce qui n’est pas le cas du Grayscale Bitcoin Trust. Ses actions ne peuvent être achetées et vendues que de OTC. 

Pour cette raison, Grayscale a demandé à la SEC en 2022 de le convertir en ETF, mais la SEC a rejeté cette demande

Grayscale a alors attaqué la SEC en justice, et plus tard, à la fin du mois d’août 2023, le tribunal a donné raison à Grayscale

Entre-temps, la situation avait changé, car en juin, BlackRock a également soumis sa propre demande à la SEC pour émettre un ETF sur le Bitcoin au comptant. 

Le fait est que BlackRock a un taux d’approbation de plus de 99% pour ce type de demande, ce qui a suscité beaucoup d’optimisme. 

Il y a donc d’une part une décision de justice, contre laquelle la SEC a renoncé à faire appel, selon laquelle la demande de Grayscale devrait en fait être approuvée, et d’autre part une autre demande qui a une très forte probabilité d’être approuvée. 

Il convient de noter que la SEC refuse depuis plusieurs années d’approuver les demandes d’émission d’ETF Bitcoin au comptant sur le marché américain, et qu’elle doit encore se prononcer sur une douzaine d’entre elles. 

Le tournant 

Avec la décision de fin août, la situation a totalement changé. 

Cet arrêt a en effet constitué un véritable tournant dans cette affaire, la SEC devant s’adapter et changer complètement d’attitude. 

En effet, elle a commencé à faire quelque chose qu’elle n’avait jamais fait par le passé, à savoir dialoguer avec ceux qui demandaient l’émission d’un ETF sur Bitcoin, en leur fournissant un retour d’information précieux pour qu’ils puissent rendre leurs demandes acceptables. 

C’est également ce qui semble se passer avec Grayscale, mais ce n’est pas tout. 

À partir de maintenant et jusqu’au 17 novembre, il y a une « fenêtre ouverte » pour l’approbation éventuelle des ETF sur le Bitcoin au comptant. 

Il n’est pas certain que la SEC choisisse d’en profiter, notamment parce qu’elle prend généralement tout le temps disponible, mais il n’est pas totalement exclu que l’approbation intervienne d’ici le milieu du mois. 

D’ailleurs, l’hypothèse la plus répandue est celle d’une possible approbation de masse, c’est-à-dire d’un seul coup toutes les demandes qui remplissent toutes les conditions d’approbation. De cette manière, la SEC n’avantagerait aucun émetteur. 

Le temps

À vrai dire, bien qu’il semble qu’un dialogue soit en cours depuis des semaines entre la SEC et certains demandeurs, il ne semble pas y avoir de calendrier technique permettant de mettre en ordre toutes les demandes d’ici le milieu du mois afin que la SEC puisse les approuver en bloc. 

Bien qu’une telle éventualité ne puisse être totalement exclue, il semble que la probabilité la plus forte reste celle d’une approbation en masse à la fin du mois de décembre ou au début du mois de janvier. 

Il convient toutefois de préciser que cela ne changerait pas grand-chose si l’approbation avait lieu quelques semaines plus tôt ou quelques semaines plus tard, notamment parce que l’échéance finale semble être le 10 janvier. 

En fait, les marchés ont déjà largement commencé à évaluer cette hypothèse, bien que le calendrier à court terme ne soit pas encore clair. 

Crypto news: l’impact sur le cours du Bitcoin de l’ETF de Grayscale 

À la publication des news de Grayscale hier, le cours du Bitcoin a de nouveau bondi, atteignant de nouveaux sommets annuels à 36.800$. 

En réalité, le cours du Bitcoin est en hausse quasi continue depuis quatre semaines, à tel point que le gain cumulé sur les 30 derniers jours s’élève à 31%. 

Bien qu’il soit encore à -47% de ses sommets, il affiche déjà un remarquable +121% depuis le début de l’année, ce qui en fait la deuxième crypto-monnaie en pourcentage de gains sur l’année parmi les dix premières en termes de capitalisation boursière, surpassée seulement par Solana. 

De plus, non seulement les cours actuels sont les plus élevés de l’année 2023, mais ils s’inscrivent également dans la continuité de ceux de janvier 2021. 

En effet, en plein 2021, au milieu du dernier grand bullrun, après le premier pic d’avril, le cours du BTC est passé sous la barre des 30.000$ entre mai et juillet, l’éclatement effectif de la bulle spéculative ayant eu lieu en mai 2022 avec l’implosion de l’écosystème crypto Terra/Luna. 

Eh bien, avant cette implosion, le cours du BTC se situait autour de 40.000$, un chiffre pas si différent de celui d’aujourd’hui. 

Autrement dit, si d’une part le cours du Bitcoin a déjà presque récupéré toutes les pertes après l’implosion de 2022, même s’il n’est pas encore revenu à des sommets historiques, d’autre part il est revenu aux cours de janvier 2022, c’est-à-dire lorsqu’il est passé sous la barre des 35.000$ tout simplement parce que la bulle spéculative avait commencé à se dégonfler.

RELATED ARTICLES

MOST POPULARS