AccueilCryptomonnaiesBinance: le crypto-exchange reçoit une amende de 2,25 millions de dollars en...

Binance: le crypto-exchange reçoit une amende de 2,25 millions de dollars en Inde

Binance, le populaire crypto-exchange, a reçu une amende de 2,25 millions de dollars en Inde. L’Unité de Renseignement Financier indienne (FIU-IND) affirme que Binance a fourni des services aux clients indiens sans respecter les normes anti-blanchiment du pays.

Binance : de l’Inde arrive une amende au crypto-exchange de 2,25 millions de dollars 

L’Unité de Renseignement Financier de l’Inde (FIU) a annoncé que Binance a reçu une amende de 2,25 millions de dollars, pour ne pas avoir respecté les normes anti-blanchiment du pays. 

En particulier, l’amende imposée est de 188,2 millions de roupies et sanctionne le populaire crypto-exchange pour de multiples violations de la loi sur la prévention du blanchiment d’argent (PMLA) de 2002. 

Binance opère en Inde en tant que fournisseur de services d’actifs numériques virtuels, et devrait maintenir et signaler les registres des transactions tout comme une garantie de solides mesures anti-blanchiment (AML). 

Cependant, il semble que d’après l’enquête de la FIU indienne, Binance n’a pas respecté ses obligations tout en continuant à offrir ses services aux clients indiens. 

L’amende arrive après que les autorités indiennes ont émis des avis de garantie à Binance, ainsi qu’à plusieurs autres crypto-exchanges offshore, retirant ces derniers de l’Inde pour leur illégalité au début de l’année. 

Binance : en Inde arrive l’amende de 2,25 millions de dollars au crypto-exchange pour ne pas avoir respecté les normes sur le blanchiment d’argent

La amende de 2,25 millions de dollars à Binance est arrivée après que l’autorité de surveillance financière indienne a émis des accusations contre le crypto-exchange. 

Non seulement, il semble également que le rapport avec des déclarations écrites et orales du directeur de Binance ait été examiné, ainsi que ses documents d’entreprise disponibles. 

En tout cas, Binance avait obtenu l’enregistrement de l’autorité de régulation anti-blanchiment de l’Inde seulement en mai dernier 2024, avec KuCoin. 

Ces deux crypto-exchange ont été les premières entités offshore liées aux cryptomonnaies à recevoir cet enregistrement dans le pays. La motivation de l’autorité de régulation pour accorder cet enregistrement était que tous deux confèrent un peu plus de crédibilité au système. 

Retourner en Inde “à tout prix”

La présente amende s’ajoute à une autre sanction déjà annoncée en avril 2024, avant que Binance n’obtienne son enregistrement en Inde.

Et en effet, déjà à l’époque, Binance se disait prête à payer l’amende de 2 millions de dollars comme partie de sa stratégie pour devenir une entité conforme et enregistrée, selon les réglementations financières indiennes. 

Ce mouvement stratégique aurait servi au populaire crypto-exchange pour réintégrer le marché en Inde, après qu’au début de 2024 il avait été exclu avec neuf autres. 

RELATED ARTICLES

MOST POPULARS

GoldBrick