AccueilActualitésÉlections USA novembre 2024 : 1 électeur sur 3 soutiendra un Président...

Élections USA novembre 2024 : 1 électeur sur 3 soutiendra un Président pro-crypto

Selon un rapport de la société américaine d’études de marché et d’analyse du sentiment Harris Poll, une partie des électeurs américains serait prête à voter aux élections USA 2024 pour un candidat Président qui a exprimé son soutien au monde crypto.

En particulier, 1 votant sur 3 pense soutenir le mouvement des actifs numériques à l’occasion des présidentielles de novembre, croyant qu’il peut jouer un rôle déterminant dans la croissance économique du pays.

En outre, le sondage de Harris met en évidence l’intérêt croissant des Américains pour les crypto, avec 77% des électeurs qui pensent qu’un candidat devrait bien connaître ce sujet.

Voyons tout en détail ci-dessous.

Président USA pro-crypto : l’intérêt monte en vue des élections 

Le sondage de Harris Poll, entreprise qui surveille les études de marché, montre un intérêt en augmentation de 33% de la part des citoyens américains pour la propagande politique pro-crypto, à l’occasion des élections pour le prochain Président des États-Unis le 5 novembre 2024.

Les chiffres montrent qu’un électeur sur trois considère la position d’un candidat politique sur les cryptomonnaies avant de voter et est plus enclin à soutenir un candidat qui a exprimé son soutien à l’industrie des actifs numériques, ces derniers s’étant imposés comme une partie intégrante de l’économie financière des États-Unis.

Bien que jusqu’à il y a quelques années, le monde des crypto apparaissait comme sombre et ténébreux, plein de pièges et d’escroqueries, aujourd’hui tout le monde sait ce qu’est Bitcoin et beaucoup soutiennent le mouvement cryptographique.

Nous soulignons que le sondage a été sponsorisé par l’émetteur de l’ETF bitcoin Grayscale.

Les termes bull et bear sont souvent utilisés pour décrire les tendances du marché financier. Un marché bull est caractérisé par une hausse des prix, tandis qu’un marché bear est marqué par une baisse des prix.

Dans le sondage, il est également apparu que 77% de l’échantillon, qui comprend plus de 1.700 personnes sélectionnées en ligne, soutient que les candidats à la présidence en vue des élections devraient avoir au moins une « perspective informée » sur le sujet crypto.

Une autre recherche similaire menée à la fin de 2023 avait identifié que 47% des personnes interrogées étaient d’accord pour croire que les monnaies cryptographiques finiraient tôt ou tard dans leurs portefeuilles d’investissement : l’approbation ultérieure des ETF Bitcoin spot en janvier a donné plus de crédibilité à cette affirmation.

Encore, 44% des électeurs pensent dans une certaine mesure que « la technologie cryptographique et blockchain représentent l’avenir de la finance« , en augmentation de quatre points de pourcentage par rapport aux réponses à la même question posée l’année dernière, tandis que 52% des personnes interrogées investiraient dans les crypto si des réglementations plus claires existaient.

Il semble donc que les électeurs américains considèrent de plus en plus Bitcoin et le reste des crypto comme un secteur qui sous-tend une valeur pour les États-Unis, plutôt que quelque chose à garder à distance comme l’a toujours soutenu le président de la SEC Gary Gensler et l’actuel président des États-Unis Joe Biden (ce dernier étant également de plus en plus pro-crypto).

En ce qui concerne les résultats du sondage, Zach Pandl, Responsable de la recherche chez Grayscale, a affirmé que :

« Probablement, les électeurs américains de tout le spectre politique indiquent un plus grand intérêt à investir dans les cryptomonnaies et à soutenir les candidats experts dans les technologies émergentes”.

Donald Trump promet que l’avenir des crypto aura lieu aux USA

Désormais, l’importance du secteur crypto se perçoit également dans la sphère politique, où à l’occasion des élections pour le prochain président USA 2024, les candidats essaient de paraître aussi crypto-friendly que possible pour attirer une part importante de votes.

Dans le sondage de Harris Poll, il est apparu en effet que 98% des personnes interrogées avaient entendu parler au moins une fois de Bitcoin, tandis que seulement 46% affirment ne pas être familiers avec Ethereum, bien qu’un 24% de l’échantillon souligne que l’approbation des ETF ETH les rendrait plus enclins à l’investissement.

À cet égard, même l’actuel président des États-Unis Joe Bide, toujours opposé aux cryptomonnaies, s’est mobilisé pour obtenir plus de votes de la communauté crypto, en poussant pour accélérer la libéralisation des fonds cotés en bourse sur Ethereum.

En tout cas le candidat Donald Trump semble être celui qui s’active le plus dans ce sens et pourrait obtenir la majorité des votes de la part de l’audience cryptographique.

Le 25 mai, lors de l’un de ses discours politiques à la Convention Nationale du Parti Libertaire à Washington, il a réaffirmé comment il fera en sorte que “l’avenir des crypto soit réalisé aux USA”, s’il est élu président

La position pro-crypto de l’ancien président  s’était déjà manifestée en partie ces derniers mois, par exemple avec l’ouverture des dons en cryptomonnaie pour financer la campagne électorale. 

Le même Trump a souligné que si il est réélu comme 47ème président des États-Unis d’Amérique, il procédera immédiatement à la libération de Ross Ulbricht, fondateur du site Silk Road condamné à la double perpétuité en 2015 et incarcéré en 2017.

Silk Road est connu pour avoir été l’un des plus grands sites de vente de drogue en ligne, tandis que le secteur des cryptomonnaies en était à ses débuts de son expansion.

Trump a promis la grâce à Ulbricht, bien qu’il soit connu comme le fondateur du premier darknet market moderne avec un système de paiement centré sur Bitcoin et qu’il ait permis des trafics illicites pour des milliards de dollars.

C’est ce qu’il a déclaré à la Convention du 25 mai :

« Si vous votez pour moi, le premier jour je commuerai la peine de Ross Ulbircht« ,

Il est également à noter que Trump détient des participations en crypto pour environ 10 millions de dollars.

RELATED ARTICLES

MOST POPULARS

GoldBrick